S27 - Visualisation et Analyse des Images et des Signaux pour le Diagnostic des Ecoulements

Guillaume Polidori, Blaise Nsom, Xavier Carton, Friedrich Leopold, Serge Simoens, Claude Verdier, Laurent David


Les techniques de  visualisation permettent de façon de plus en plus abordable l’obtention de données quantitatives 2D, 3D voire 4D en prenant en compte le temps. Elles sont ainsi de plus en plus présentes dans nos laboratoires tant publics qu’industriels.

Elles permettent d’obtenir, de façon non intrusive, les nombreuses grandeurs essentielles à une analyse en mécanique des fluides telles que la position, la détermination des champs de vitesse d’écoulements fluides ou des éléments diphasiques (bulles, gouttes, particules solides …). Ces dernières années, des grandeurs telles que la température, la concentration d’espèces passives ou réactives, la  pression … sont aussi disponibles dans certaines conditions de façon quantitative.

Enfin, l’avancée des moyens liés à l’affichage et l’analyse des résultats issus des calculs numériques permet l’utilisation de la visualisation comme moyen d’analyse tant qualitativement que quantitativement par des inspections des champs liés aux grandeurs précitées (pression, température, vitesse …) pas toujours accessibles à la mesure.

Ainsi dans la présente sous-session, les travaux utilisant les techniques de visualisation telles que la PIV, la LDV/LDA, PLIF, les techniques intégrales telles que l’interférométrie, le schlieren, l’ombroscopie, la visualisation d’écoulements numériques ou dernièrement l’holographie digitale  ainsi que la visualisation des champs 4D issue de calculs numériques et complétée par l’analyse de ces images pourront être présentées  quelles que soient les applications visées (environnement et risques naturels, écoulements biologiques, génie des procédés, turbulence, aérodynamique, etc).

Publié le 10 décembre 2020 Mis à jour le 2 février 2021